Travaux 2007-2010

En 2007, un premier tronçon de tuyau d’écoulement fut posé dans la cage d’escalier de l’Entrée des Hommes. Ce tronçon avait pour but de collecter les infiltrations d’eau qui inondaient régulièrement les 2 niveaux du bloc.

L’entretien des extérieurs de l’Entrée des Hommes en 2007 a permis la création d’un chemin d’accès vers les blocs 5 et 6.

Fin 2008, l’ouvrage connut des opérations de rangement dans une partie de ses locaux pour permettre entre autres un nettoyage des cellules du M1 en 2010 par les élèves du lycée J. CRESSOT. Toutes ces opérations avaient pour but d’organiser le 17e forum de la fortification dans l’ouvrage du Galgenberg.

2009 a été une année de préparation pour le 17e forum de la fortification qui devait avoir lieu en 2010. Pour recevoir un public important durant cet événement, nous étions contraints de mettre en place dans l’ouvrage un éclairage de secours, ce qui nous a obligé à revoir notre tableau électrique principal.

Gros Ouvrage du Galgenberg

L’ouvrage du Galgenberg (A15) appartenait au Secteur fortifié de Thionville de la Ligne Maginot.
Il est situé au bord de la forêt de Cattenom entre le Gros Ouvrage du KOBENBUSCH et le Gros Ouvrage de METRICH. La mission principale de l’ouvrage était d’occuper un point haut (le « Galgenberg » ) qui offre des vues jusqu’en Allemagne et même vers METZ par temps clair !
Le sommet sous lequel est construit cet ouvrage a permis de réaliser un ouvrage compact avec des galeries de (relativement) faible longueur tout en maintenant l’armement à tir courbe en arrière du sommet, et donc défilé aux vues de l’ennemi.

L’ouvrage comprend deux entrées et six blocs de combat :

  • Entrée des Munitions : de plain-pied, 2 cloches GFM, 1 créneau JM/AC 47
  • Entrée des Hommes : en puits , 2 cloches GFM, 1 créneau JM/AC 47
  • Bloc 1 : bloc d’infanterie avec 1 créneau JM/AC 47, 1 créneau JM et 1 cloche GFM
  • Bloc 2 : bloc d’infanterie avec 1 créneau JM/AC 47, 1 créneau JM et 2 cloches GFM
  • Bloc 3 : bloc d’infanterie avec 1 tourelle de mitrailleuses et 1 cloche GFM
  • Bloc 4 : bloc d’artillerie avec 1 tourelle pour deux mortiers de 81 mm et 1 cloche GFM
  • Bloc 5 : bloc observatoire avec 1 cloche GFM, 1 cloche JM et 1 cloche VDP
  • Bloc 6 : bloc d’artillerie avec 1 tourelle pour deux lance-bombes de 135 mm, 1 cloche LG et 1 cloche GFM

Les 445 hommes de l’équipage de l’ouvrage étaient sous les ordres du Capitaine Guillaume de la Teyssonière.