La métamorphose

L’entretien du paysage autour des blocs de nos ouvrages constitue un travail pharaonique. Sachant qu’il nous est confié la sauvegarde de 5 ouvrages, de 3 casemates et d’un abri, tous situés en forêt, on peut facilement s’imaginer le travail que représente le seul dégagement des abords.

On ne peut que remercier nos nouveaux membres qui ont eu le courage de s’attaquer à l’entrée des hommes du Galgenberg, afin qu’elle soit à nouveau présentable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.