Condamnation de certains ouvrages

Le 10 juin et le 14 juin, Roland et Jean-Louis se sont employés à fermer les casemates de Basse-Parthe en soudant les portes à leur châssis. Le résultat est bien plus esthétique qu’un remblaiement à tout va qui défigurerait définitivement le bloc :

Même opération effectuée par Roland le 6 septembre sur une chambre de coupure :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.